Réalisations

« Le plus difficile n'est pas de diriger un orchestre, mais c'est d'accéder au podium. »
Annick Minck – Chef d'orchestre (France)

C'est ainsi qu'à l'issue de la Table Ronde en mars 2000, la chef française Annick Minck résumait la volonté des participantes : faire reconnaître leur compétence et avoir les mêmes possibilités professionnelles que leurs confrères masculins.

Mais pour prouver sa compétence il faut aussi maîtriser son instrument. L'instrument d'un maestro c'est l'orchestre. Comment en avoir un à sa disposition ?

Toutes, quelles que soient leur nationalité, leur âge, leurs études, leur carrière, les concours gagnés, les prix remportés, avaient le même problème : celui de se faire accepter et reconnaître comme professionnelles et par conséquent trouver des engagements.

C'est pourquoi, depuis sa création, l'aisbl invite chaque année, des musiciennes à participer à un concert ou à un événement musical important. Zofia Wislocka mettant son orchestre I Musici Brucellensis à la disposition de ses consœurs.

Depuis 2001, dix femmes chefs d'orchestre ont ainsi été invitées.

Au cours des années, cette action s'est élargie à d'autres disciplines musicales : solistes, compositrices, adaptatrices.

L'aisbl a également mis en valeur un métier où les femmes sont aussi très peu représentées en inaugurant, au cours d'un concert, un nouveau violon réalisé par une jeune luthière.

Depuis 2001, plusieurs colloques, conférences, ainsi que la parution d'une encyclopédie des femmes maestros ont aussi été organisés, patronnés ou présentés par l'aisbl.

Événement 1 :

Table ronde 2000

  • Argentine : Alicia Farace,
  • Autriche : Clémentine Nuray,
  • Belgique : Sabine Haenebalcke, Zofia Wislocka,
  • Canada : Véronique Lacroix,
  • Espagne : Silvia Sanz Torre,
  • France : Annick Minck, Carla Maria Tarditi,
  • Grande-Bretagne : Janet Canetty-Clarke, Sian Edwards, Elizabeth Muir-Lewis,
  • Israël : Dalia Atlas,
  • Italie : Nicoletta Conti, Elisabetta Maschio, Silvia Masarelli,
  • Pologne : Agnieszka Krajner et Eva Michnik,
  • Portugal : Joana Carneiro,
  • Suisse : Marie-Jeanne Dufour,
  • Turquie : Inci Özdil

Une vingtaine d’autres femmes maestros, retenues par des obligations professionnelles, s’étaient associées à leurs consoeurs et avaient demandé d’être informées du suivi de la Table Ronde.

Table Ronde Femmes Maestro – Extrait du journal télévisé du 04/03/2000

Événement 2 :

Création de l’Association Internationale Femmes Maestros 2001

Plusieurs femmes cheffes d’orchestre patronnaient l’événement

  • Allemagne : Elke Mascha Blankenburg ,
  • Argentine : Alicia Farace,
  • Belgique : Sabine Haenebalcke,
  • Belgique – Pologne: Zofia Wislocka,
  • Espagne : Silvia Sanz Torre,
  • France : Annick Minck,
  • Grande-Bretagne : Janet Canetty-Clarke,
  • Italie : Nicoletta Conti.

Vidéo de la TV Polonaise – Televizia Polska – Kava czy herbata

Vidéo 1 de Télé Bruxelles

Événement 3 :

Table ronde 2003

Plusieurs musiciennes sont venues de pays qui venaient de rejoindre l’Union Européenne, et dont le monde musical est très riche. Là-bas aussi, les cheffes d’orchestre connaissaient les mêmes difficultés à s’affirmer.

  • Allemagne : Elke Mascha Blankenburg
  • Argentine : Alicia Farace
  • Belgique : Sabine Haenebalcke, Zofia Wislocka
  • Estonie : Anu Tali
  • France : Annick Minck
  • Grande-Bretagne : Janet Canetty-Clarke
  • Hongrie : Kataline Varadi
  • Italie : Lucia Navarrini
  • Pologne : Ana Jaroszewska
  • Tchécoslovaquie : Ivana Bazantova